fbpx
Digitalisation d’un restaurant : Les bornes commandes nouvelles générations, une révolution pour l’ensemble du secteur ? 📈

Digitalisation d’un restaurant : Les bornes commandes nouvelles générations, une révolution pour l’ensemble du secteur ? 📈

Temps de lecture : 4 minutes

Digitalisation d’un restaurant : Les bornes commandes nouvelles générations, une révolution pour l’ensemble du secteur ? 📈

Digitalisation d’un restaurant : Les bornes commandes nouvelles générations, une révolution pour l’ensemble du secteur ? 📈

Une digitalisation des restaurants inévitable ?

La digitalisation induit des évolutions majeures dans tous les secteurs économiques, et la restauration n’y fait pas exception.

Plateformes de livraisons, Dark-Kitchens, réseaux sociaux… les innovations numériques amènent de nouvelles manières d’organiser son établissement, de réaliser des bénéfices, de communiquer avec ses clients, ou bien même de trouver des fonds pour lancer son premier restaurant.

Parmi la multitude de changements associés à cette digitalisation, une petite révolution dans la prise de commande du client a fait son apparition depuis quelques années en l’objet des bornes numériques automatiques.

Alors que les premières bornes commandes apparaissent au début des années 2000 sous formes d’imposants boîtiers similaires aux jeux des salles d’arcade, les progrès effectués dans les technologies tactiles depuis une quinzaine d’années ont permis l’émergence de toute une gamme de bornes, de plus en plus accessibles pour l’ensemble du secteur.

Au départ réservées aux grosses firmes de restauration rapide, les bornes commandes ont su petit à petit réduire la surface nécessaire à leur mise en place et diminuer leurs coûts.

Permettant une optimisation du service et un gain de temps considérable, elles peuvent aussi être reliées à des systèmes plus larges gérant en temps réel la confection des commandes, la gestion des stocks, la comptabilité de l’établissement et la gestion des données client.

L’émergence des fast-good, qui promettent une nourriture de qualité et un service rapide, amène à un tout autre type d’établissements à s’intéresser à ces bornes, pouvant s’intégrer aux salles les plus exiguës, et éviter les queues devant le comptoir aux heures de pointe, très problématiques pour les petits établissements où la circulation des clients comme du personnel peut très vite se retrouvé engorgée.

Au Menu : 📜

Digitalisation d’un restaurant : L’arrivée des bornes commandes avec les franchises Fast-Food 🏬

Digitalisation d’un restaurant : Les bornes commandes nouvelles générations, une révolution pour l’ensemble du secteur ? 📈

Arrivées en France au début des années 2000 avec les gros groupes de transports comme Air-France, la SNCF ou la RATP, les bornes de commandes se sont très vite retrouvées chez les franchises de restauration rapide, également convaincues par les gains de productivité obtenues par ces bornes chez les firmes de fast-food américaines.

Division du temps d’attente et répartition de la file qui désengorge le comptoir, présentation de l’offre sur les écrans et possibilités de mettre en avant des offres commerciales, traçabilité du client, minimisation des erreurs de caisses et de commandes du service humain… Les avantages sont multiples.

Ces gains restent néanmoins réservés en premier lieu aux grosses franchises, possédants des fonds et des surfaces permettant d’acheter et d’accueillir ces grosses machineries, qui se multiplieront en France à partir des années 2010.

Les avancées technologiques en maîtrise du digital permettent alors aux bornes d’être visuellement de plus en plus séduisantes pour le client, plus agréables à manipuler et interactives.

Les bornes deviennent alors légion, et les Français prennent goût à leur utilisation lors de leurs passages dans les grosses enseignes de fast-food.

Digitalisation d’un restaurant : Les Fast-Good et les bornes commandes nouvelles générations💡

Digitalisation d’un restaurant : Les bornes commandes nouvelles générations, une révolution pour l’ensemble du secteur ? 📈

La gamme des bornes commandes n’a cessé de croître, à mesure que les technologies numériques, digitales et tactiles se développèrent, notamment au cours des dix années qui nous ont précédées. 

Des bornes plus petites mais aussi moins chères ont fait leur apparition sur le marché, séduisirent certains établissements pionniers, et sont entrain aujourd’hui de se diffuser très largement au sein du segment du Fast-Good.

Ces nouveaux produits s’intègrent en effet parfaitement aux business model de ces enseignes, qui s’implantent surtout dans les centres-villes et donc des locaux à la superficie plutôt restreinte, s’adressant à une clientèle principalement « jeunes actifs« , qui cherche à minimiser son temps d’attente, qui diminue grandement grâce aux bornes de commandes.

Certaines firmes proposent même une réalisation sur mesure, pour implémenter parfaitement ces bornes à la disposition de la salle, permettant une parfaite répartition géographique et une optimisation de la circulation des flux.

Ces bornes permettent aussi à ces firmes jeunes et ambitieuses de récolter et classer des données sur la clientèle, ce qui est aujourd’hui le nerf de la guerre économique pour comprendre les habitudes de ses consommateurs et y répondre toujours mieux.

Les cartes bleues sont tracées, ce qui identifie le client et relie son panier consommé, ainsi que toutes les données qui y sont liées (heure, établissement…), pour ensuite être classifié dans des fichiers qui pourront être analysés pour déduire les inclinaisons à donner à l’enseigne pour dégager plus de bénéfices.