fbpx

Renaissance des Foods-Courts : effet de mode ou véritable modèle durable ?🍴

Temps de lecture : 4 minutes

Renaissance des Food Courts : effet de mode ou véritable modèle durable ?🍴

Renaissance des Food Courts : effet de mode ou véritable modèle durable ?🍴

Food-Courts, Food Hall, Food Markets… Vous vous êtes peut-être déjà rendu dans un de ces emplacements qui concentrent plusieurs enseignes de restauration

Créés dans les années 70 aux Etats-Unis à l’apogée des centres commerciaux et de l’effervescence économique du monde occidental, les Food Courts première génération sont en premier lieu des places fortes pour les enseignes de fast-food.

Cherchant à démultiplier l’offre pour les pauses déjeuner dans des lieux à forte concentration de clients, ils répondent tout d’abord à l’impératif de rapidité de confection et d’accessibilité du prix.

Ces dernières années, le phénomène revient en force avec la multiplication de nouveaux lieux présentant une offre de restauration multiple, mais cette fois-ci avec des formules différentes des Food-Courts d’autrefois. 

Ces nouveaux Food-Courts, Food-Halls ou Food-Markets proposent des expériences clients originales, mêlant par exemple espaces de restauration et galeries d’art, et affichent bien souvent un souci de la qualité des produits qui ne laissent pas de place pour les enseignes de Fast-Food.

Jouxtant les cinémas, les gares, les aéroports ou encore ces bons vieux centres commerciaux, les Foods-Courts nouvelle génération sont bien souvent le territoire des Fast-Goods, des enseignes de restauration qui allient rapidité et qualité. 

Burgers artisanaux, Piadinas, Falafels maisons… on y retrouve des spécialités internationales comme des enseignes franco-françaises, toujours dans l’optique de laisser une immense diversité de choix pour satisfaire les besoins des nombreux clients de ces espaces.

On compte aujourd’hui plus d’une vingtaine de Food-Courts en France, sans surprise en grande quantité sur l a capitale, mais aussi dans les villes majeures de province.

Assistons nous alors à un simple effet de mode, ou à un model pérenne qui tend à se multiplier sur l’ensemble du territoire?

Voilà un petit article pour analyser les avantages de ce phénomène, qui a selon nous encore de beaux jours devant lui. 

Une excellente valeur ajoutée pour la clientèle👍

Pour le client, les avantages sont assez évidents, et ceux qui ont déjà pu se rendre dans un Food-Court seront sûrement du même avis : Les Foods-Courts, c’est l’idéal pour satisfaire les différentes envies lorsque l’on sort avec un groupe d’amis. 

Evitant tout types de discussion pour choisir le restaurant qui ira à tout le monde, le Food-Court permet tout simplement de pouvoir s’installer et de laisser chacun faire son choix pour finir par consommer tous ensemble.

Les nouvelles formules de Food-Halls et Food Markets permettent également de passer des soirées conviviales, avec bien souvent des espaces bars jouxtant les enseignes de restauration, des animations musicales, des DJ… 

Les Foods-Courts nouvelles générations répondent donc parfaitement aux besoins de restauration des populations urbaines actives dans leurs sorties : Un service rapide et de qualité doublé d’une expérience agréable et originale.

Une mutualisation pour les restaurateurs 👨‍🍳

Renaissance des Food Courts : effet de mode ou véritable modèle durable ?🍴

Les Food-Courts sont également une aubaine pour les restaurateurs, qui peuvent bénéficier d’économies d’échelles et d’un effet d’attraction exceptionnel.

Très appréciés des clients, ces lieux jouissent d’une aura qui permet au restaurateur qui s’y trouve d’attirer automatiquement une clientèle importante, en profitant tout simplement du dynamisme de l’endroit.

Les économies d’échelles sont également un avantage certain pour le restaurateur, qui mutualise les dépenses en mobilier ou en énergie.

L’union fait donc la force pour les entrepreneurs présents dans ces Foods-Courts, en particulier pour les jeunes enseignes qui cherchent à faire découvrir leurs produits : Pour un restaurateur ayant plusieurs établissements, une présence dans un Food-Court est idéal pour que de nouvelles personnes testent leurs cuisines et puisse accrocher au concept.

Un investissement en or pour les promoteurs 🏗

Renaissance des Food Courts : effet de mode ou véritable modèle durable ?🍴

Un concept qui plaît, avec des clients qui répondent à l’appel et des restaurateurs qui réalisent des bénéfices, cela représente une opportunité de loyers élevés pour les promoteurs qui ne se priveront pas d’exploiter un tel filon.

Une formule qui marche comme celle des Foods-Courts est donc un investissement représentant un risque assez faible, avec un retour sur investissement très intéressant si le lieux présente une réelle dynamique.

L’importance de l’investissement et la superficie nécessaire à l’implémentation d’un Food-Court rendent un tel projet seulement possible pour de grands portefeuilles ou des groupes d’investisseurs déjà bien en place.

Très appréciés par les municipalités pour l’attractivité d’une zone et les emplois qu’ils amènent, ces projets de Food-Court n’ont sûrement pas fini de voir le jour, et il est certain que leur nombre ne cessera de croître aux quatre coins de l’hexagone.